Intercepter, capturer et désorbiter un objet ciblé.

Outre les enjeux politiques internationaux, les aspects technologiques d’un rendez-vous non-coopératif sont un défi et nécessite encore beaucoup de recherche et de développement.

Plusieurs activités européennes et internationales vont dans ce sens, mais pour réduire les coûts, CleanSpace One devra utiliser des composants qui ne sont pas forcément habilités à résister ou à survivre dans l’environnement spatial (basses températures, radiations, etc.).

Les capteurs de rendez-vous développés seront applicables pour la capture de très gros débris et pour d’autres domaines industriels où des systèmes intelligents sont nécessaires (automobile, drones, véhicules publics autonomes …).